Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Gambetta Immobilier, Agence immobilière PARIS 75020

Les promoteurs vont en perdre les pédales…

Publiée le 13/07/2015

Ecologie oblige, il faut promouvoir le vélo. Et contraindre les propriétaires à disposer d’installations dédiées à son stationnement.

Depuis le 1er janvier 2012, obligation est faite à tous les bâtiments collectifs neufs, qu’ils soient à usage d’habitation ou de bureaux, de disposer d’infrastructures dédiées au stationnement sécurisé des vélos. Ce qui devrait, aux dires du législateur, favoriser cette pratique écologique. A voir car hormis les cadres dynamiques et les adeptes de la petite reine, on peut penser que les familles, les personnes âgées, les handicapés et autres partisans du shoping envisageront difficilement ce mode de déplacement…

Le législateur n’étant pas en reste, il prévoyait une même contrainte pour les immeubles existants à partir du 1er janvier 2015, ce qui n’aurait pas manqué de mettre dans l’embarras de nombreux copropriétaires déjà confrontés à d’innombrables exigences réglementaires. Mais il semble que cette directive se soit perdue dans les limbes des décrets d’application…

En attendant, futurs copropriétaires, n’espérez pas installer une simple barre métallique dans un coin de la copropriété puisque le Parlement, toujours en veine de précisions drastiques, en spécifie chaque point de détail : système de fermeture sécurisé et dispositifs fixes permettant de stabiliser et d’attacher les vélos par le cadre ou au moins une roue. Sont également visés les cycles à pédalage assisté.

Considérant que le code de la route (article R. 311-1) précise qu’un cycle se constitue d’un véhicule ayant au moins deux roues, on peut d’ores et déjà prévoir que des mauvais coucheurs exigeront une place pour leur tandem ou pour la voiture à pédales du petit dernier.

Notre actualité