Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Gambetta Immobilier, Agence immobilière PARIS 75020

L'actualité de CENTURY 21 Gambetta Immobilier

A l’instar de six autres places parisiennes, la place Gambetta fait peau neuve.

Publiée le 04/04/2016

 

La mairie de Paris s’y était engagée et après d’innombrables consultations et autres concertations, le réaménagement de sept grandes places parisiennes a enfin été voté. Et devrait concrètement démarrer sur le terrain dès la fin de cette année 2016. Un projet au budget modique, une trentaine de millions au total, qui ne révolutionnera pas l’architecture urbaine des lieux mais qui participera d’un meilleur confort pour les riverains, les piétons et les cyclistes, chouchous assumés de la municipalité…

Rendre l’espace aux piétons et aux cyclistes.
Si elle fut conçue de toutes pièces lors de la rénovation de Paris sous le second Empire, la place Gambetta ne se construisit que peu à peu entre 1870 et 1910. Et resta pour une large part dégagée jusque dans les années 1950 quand la circulation automobile devint reine. Successivement baptisée place de Puebla puis des Pyrénées avant d’honorer l’homme politique de la Troisième république, l’endroit fut doté d’une fontaine en son centre dans les années 1990, ce qui ne contribua guère à son « humanisation ». D’où l’idée de rendre l’espace aux piétons et aux cyclistes et de réduire la part des automobilistes, éternels souffre-douleur.

Végétalisation et circulation limitée à 20 km/h.
Dans un premier temps, les terminaux de bus qui encombrent en permanence la place seront transférés dans une rue voisine (voilà qui va ravir les riverains) afin de libérer les terre-pleins qui seront dès lors végétalisés – un mot-valise fort à la mode – et agrandis afin de créer une continuité naturelle entre le cimetière du Père-Lachaise et le square Édouard Vaillant. Puis, tandis que les trottoirs seront élargis, les contre-allées verront leur circulation limitée à 20 km/heure. Voilà qui devrait sérieusement contribuer à diminuer le nombre de voitures, certes, mais qui se détourneront forcément sur un autre secteur…

Pour en savoir davantage sur le réaménagement des 7 places parisiennes cliquez ici.

Notre actualité