Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Gambetta Immobilier, Agence immobilière PARIS 75020

L'actualité de CENTURY 21 Gambetta Immobilier

La part du logement dans le budget des Français.

Publiée le 11/11/2015

En dépit de ce que tentent de démontrer d’innombrables études, il s’avère extrêmement difficile de déterminer la part du logement dans les comptes d’une famille. En effet, celui-ci varie énormément selon que vous êtes propriétaire ou locataire, que vous habitez dans une grande agglomération ou dans un environnement rural, que vous bénéficiez d’un habitat social ou que, propriétaire, vous avez terminé le remboursement de votre emprunt immobilier au quel cas les frais se bornent au règlement des charges de copropriété et de la consommation d’énergie.

De réelles disparités entre les foyers.
Quoi qu’il en soit, que vous soyez locataire ou propriétaire en cours de remboursement, un quart des sommes déboursées pour votre habitation est alloué aux charges. Le reste étant dévolu au paiement du loyer proprement dit ou des mensualités du crédit. Mais les disparités entre les foyers français ne se limitent pas à ces simples considérations puisque, selon leurs revenus, à montant égal employé pour se loger, le pourcentage ne sera pas identique. Ainsi, un ménage modeste peut-il y consacrer jusqu’au tiers de ses gains pour en faire son premier poste de dépense mensuel tandis qu’une famille aisée et propriétaire voire bénéficiaire d’un logement social, n’accordera qu’un sixième de son salaire à son habitation.

Ne vaut-il pas mieux acheter ?
Pour résumer, il appert que toutes les situations se montrent singulières et qu’annoncer que les Français dans leur globalité réservent en moyenne 22,5% de leur budget pour se loger ne révèle rien de la réalité que vivent nos concitoyens. Et implique un calcul sérieux de chaque cas particulier. Dès lors, combien de locataires seraient étonnés d’apprendre qu’abandonner leur statut locatif précaire pour devenir propriétaire leur coûterait bien moins cher à terme, sans compter la constitution d’un patrimoine immobilier que cela entraîne.

Pour en savoir davantage, reportez-vous aux études de l’Insee en cliquant ici.

Notre actualité